PRAND se caractérise par son coté éthique : la marque revendique fièrement son engagement pour un commerce plus humain.

En effet, dés la collection printemps-été 2006, la marque a mis en place un processus de création dans lequel il est fait appel à chaque étape à un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect et don l'objectif est d'offrir de meilleurs conditions commerciales aux producteurs ainsi que de garantir les droits des travailleurs. Ainsi, les sous-traitants américains et britanniques auquel la marque ait appel prennent une part très active dans la lutte pour l'équité et pour le respect de l'environnement au sein de leurs entreprises.

Mais avant tout, PRAND cherche à travailler avec une majorité d'entreprises Françaises : la création, la sérigraphie et toutes les finitions sont exécutées en France.

Ainsi, à l'inverse de 99% de la production textile mondiale, PRAND prend le parti de ne plus utiliser la main d'oeuvre bon marché des pays du tiers monde.


 

En effet, dés la collection printemps-été 2006, la marque a mis en place un processus de création dans lequel il est fait appel à chaque étape à un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect et don l'objectif est d'offrir de meilleurs conditions commerciales aux producteurs ainsi que de garantir les droits des travailleurs. Ainsi, les sous-traitants américains et britanniques auquel la marque ait appel prennent une part très active dans la lutte pour l'équité et pour le respect de l'environnement au sein de leurs entreprises.
Mais avant tout, PRAND cherche à travailler avec une majorité d'entreprises Françaises : la création, la sérigraphie et toutes les finitions sont exécutées en France.

Ainsi, à l'inverse de 99% de la production textile mondiale, PRAND prend le parti de ne plus utiliser la main d'oeuvre bon marché des pays du tiers monde